47ème Semaine - Tibet

Tsurphu valley, Tibet le 25/09/2016

 

De l'eau et du feu...

 

Des lourdes gouttes de pluie froides crépitent sur la toile. Aujourd'hui, la marche a été courte. L'armée chinoise a bouclé le versant opposé de la montagne, les villages ont été évacués, les nomades et leurs troupeaux déplacés. Impossible de poursuivre notre chemin, demain il faudra faire demi-tour.

Alors que la pluie double d'intensité et que l'humidité commence à percer, les premiers orages résonnent dans la vallée. Nous tapissons le sol de la tente avec nos imperméables, peut-être serons-nous au sec plus longtemps ?

Le ciel est noir de gros nuages électriques chargés d'eau, la nuit va être longue et humide...

Tandis que nous essayons de trouver le sommeil, calfeutrés dans notre maison de fortune, la tempête s'abat sur nous. Des bourrasques de vent violent soulèvent la petite habitation, arrachant une à une ses attaches. Les amarres sont larguées, la voile est gonflée, notre abri se transforme en mongolfière...

Des trombes d'eau s'abattent à l'extérieur, et maintenant à l'intérieur ! Un premier feu de lumière aveuglant et brutal tombe sur le campement. Le choc a été violent et d'une force inouïe, nous sommes hagards et apeurés. Un deuxième, puis un troisième, éclair s'écrasent tout proche.

Nous sommes pris dans une rafale de feu monstrueuse. Les déflagrations résonnent en écho sur les parois rocheuses, amplifiant les grondements du tonnerre et la force des impacts. Le bruit est effrayant et assourdissant.

Cachés dans nos sacs de couchage, en position foetal, nous essayons de limiter notre volume dans l'espace et tout contact direct avec le sol. 

Comme des enfants paniqués et terrorisés, nous sanglotons... 

 

 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Tibet