7ème Semaine - New Zealand

Tongariro, Nouvelle-Zélande le 20/12/2015

 

Le trekking au pays des Kiwis…

 

1.  S’inscrire, réserver et surtout payer !

2.  Avaliser les recommandations et accepter les conditions relatives aux risques de non-retour…

3. Acheter les vingt-et-une cartes topographiques de la région.

4.  Se munir de son portable impérativement, de préférence investir dans un téléphone satellite ou un kit de repérage GPS.

5.  Sac à dos. Maximum 18 kilos pour les adultes, 12 kilos pour les enfants… nous marchons léger avec 6 kilos, nous frôlons l’inconscience !

6.  Se munir de guêtres. Si ce n’est pas pour la neige, c’est contre les serpents.

7.  Se préparer physiquement et mentalement en suivant des cours de yoga.

8.  Tente obligatoire. La nôtre est ultra light et ultra easy to « pitch up »… du moins sur le papier.

9.   Matelas autogonflants à auto gonfler…

10.   Pas de ravitaillement possible en chemin. Du bœuf bourguignon et des jardinières de légumes sont proposés en sachets déshydratés…

11.    Indispensable : un réchaud et une recharge de gaz. Le micro-onde et la télévision sont en option…

12.   Avant de boire de l’eau : faire bouillir trois minutes, la filtrer et y rajouter quelques micropures…

13.   Marcher très tranquillement, prendre son temps très tranquillement, et profiter du paysage très tranquillement ?!

14.   Si perdu : Gardez votre sang froid ! Restez sur place. Appelez le 110 et attendre…

15.   S’émerveiller de tout et surtout de rien… le faire savoir !

16.   Diviser les temps de marche par deux et relativiser les dénivelés.

17.   Pour les selfies et les photographes en mal d’inspiration, pas de panique ! Des lookout et des scenic areas sont aménagés le long du chemin…

18.   At last but not least… Be proud to walk on the New-Zealand Great Walks !

 

Sur les traces de Frodon et Bilbon Sacquet, nous courons toujours après le précieux. Nous avons échappé aux terribles gnomes peuplant la terre du milieu et n’avons pas sombré dans les étangs de l’oubli aux portes du volcan Tongariro. Seules les malfaisantes et terrifiantes « sandflies » auront eu raison des mollets et des pieds de Patrick qui ont doublés de volume. Il nous faudra toute la magie et l’expérience du sorcier blanc Gandalf pour éviter qu’il ne se transforme en Orque…

 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Nouvelle-Zélande