54ème Semaine - Thaïlande
  

54ème Semaine - Thaïlande

Chiang Mai, Thaïlande le 13/11/2016

 

Essayé, pas pu !

 

Aujourd'hui, les policiers sont de sortie... pas pour surveiller le traffic ou s'occuper de sécurité routière, mais pour faire entrer des pépettes dans la caissette.

Corruption en bande organisée, les flics ont quadrillé le secteur avec la bénédiction des autorités locales. Chaque véhicule à deux roues, motorisé ou pas, est arrêté. Les Thaïs repartent, les touristes sont soumis à un contrôle très minutieux. Les bécanes sont scrupuleusement inspectées et les amendes fusent... un pneu légèrement dégonflé, un rétro fissuré, des freins usagés, un gidon mal réglé. Tout est bon et prétexte à soutirer quelques centaines de bahts supplémentaires !

A l'ombre d'un banian planté sur le bas-côté de la route, nous attendons notre tour. L'officer, casquette vissée sur la tête et brassard noir en signe de deuil royal, s'approche:

"Sawasdee kaph, driving licence and ID, please !" (l'un et l'autre sont restés en sécurité dans le coffre de l'hôtel, nous voyageons léger...)

"Ok, no papers, you must pay THB 800.- !" (mais ça va pas, il est cinglé celui-là ?!)

"Ok, give me THB 500.-..." (no way, tu n'auras pas un kopeck !)

"Let me call my father. He's working for the Embassy of Switzerland in Bangkok, for sur he will arrange everything..."

"Don't need. Is ok, you can go ! "

A fond les manettes, nous démarrons en trombe laissant derrière nous l'agent ripou sans un sou.

Tout ça, c'était pas très beau ni très pro, faut pas essayé de faire le charlot avec Jo... 

 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Thaïlande